Mon approche

Flèche séparatrice pour section

Mélanie Richard, Infirmière clinicienne et psychothérapeute
Approche humaniste - Santé mentale & toxicomanie

L'approche humaniste est fondée sur la capacité de la personne à prendre le contrôle de son existence et à se réaliser pleinement. Le moment présent est primordial ainsi que la capacité de la personne à prendre conscience de ses difficultés, de les comprendre et de les modifier. En conséquence, cette approche joue sur la manière d’être ou d’agir de la personne. Le psychothérapeute facilite ainsi l’exploration de celle-ci dans son cheminement vers l’expérimentation de nouvelles manières d’être ou d’agir. La personne qui consulte est considérée comme un client, sur un pied d’égalité avec le psychothérapeute.

Psychothérapeute ou psychologue?

La psychologie est une profession et la psychothérapie, une activité réservée et partagée entre différents professionnels (médecins, psychologues et détenteurs d’un permis de psychothérapeute). Bref, la psychothérapie n’est pas une profession en soi, mais la personne qui l’exerce détient une formation initiale l’ayant menée à un titre professionnel et une formation pour exercer cette activité réservée. Par ailleurs, la personne qui est autorisée légalement à exercer la psychothérapie peut également être autorisée légalement à exercer d’autres activités réservées selon son appartenance à un ordre professionnel et sa formation. Voici un lien au site de l’Ordre qui explique davantage la différence : www.ordrepsy.qc.ca/fr/public/la-psychotherapie/difference-psychologue-psychotherapeute.sn

Choisir mon psychothérapeute

Différents événements nous arrivent durant notre vie, venant à nous remettre en question autant dans notre travail, que dans nos relations ou que dans notre bien-être général, et qui affectent carrément notre santé et notre bien-être, parfois. Plusieurs raisons peuvent vous amener à rencontrer un psychothérapeute: un malaise qui persiste depuis longtemps, une volonté de gérer des difficultés relationnelles, une modification d’un comportement qui nuit à votre bien-être, une remise en question ou un événement qui a un impact dans votre vie.

Une écoute active représente le point de départ d'une psychothérapie. Cette faculté d'écoute permet au psychothérapeute de vous accompagner et de vous soutenir dans l’atteinte de vos objectifs. Il est primordial d'éprouver un sentiment de confiance lorsqu'une démarche en psychothérapie est entamée. La confiance et l’écoute active sont des éléments que vous devez ressentir avec votre psychothérapeute; cela se développe évidemment avec le temps. L'empathie est un "concept" fondamental dans un processus de psychothérapie. Faisant preuve de compassion, le psychothérapeute a acquis la capacité de ressentir les émotions d'autrui tout en distinguant sa propre situation de celle de l'autre.

Les 4 approches existantes

Dans le domaine de la psychothérapie, on différencie quatre principales orientations théoriques. Elles se distinguent par leur origine, par les techniques utilisées et par les aspects du développement qui sont favorisés.


Voici les 4 approches théoriques en psychothérapie


L’orientation cognitive-comportementale

Une écoute active représente le point de départ d'une psychothérapie. Cette faculté d'écoute permet au psychothérapeute de vous accompagner et de vous soutenir dans l’atteinte de vos objectifs. Il est primordial d'éprouver un sentiment de confiance lorsqu'une démarche en psychothérapie est entamée. La confiance et l’écoute active sont des éléments que vous devez ressentir avec votre psychothérapeute; cela se développe évidemment avec le temps. L'empathie est un "concept" fondamental dans un processus de psychothérapie. Faisant preuve de compassion, le psychothérapeute a acquis la capacité de ressentir les émotions d'autrui tout en distinguant sa propre situation de celle de l'autre.


L’orientation existentielle-humaniste

Cette approche est fondée sur la capacité de la personne à prendre le contrôle de son existence et à se réaliser pleinement. Le moment présent est primordial ainsi que la capacité de la personne à prendre conscience de ses difficultés, de les comprendre et de les modifier. En conséquence, cette approche joue sur la manière d’être ou d’agir de la personne. Le psychothérapeute facilite ainsi l’exploration de celle-ci dans son cheminement vers l’expérimentation de nouvelles manières d’être ou d’agir. La personne qui consulte est considérée comme un client, sur un pied d’égalité avec le psychothérapeute.


L’orientation psychodynamique-analytique

Cette approche est influencée par la psychanalyse et fait appel à la notion d’inconscient. Ce type d’approche établit un lien entre les difficultés actuelles et les expériences, les problèmes refoulés et non résolus de l’histoire personnelle. La personne est guidée afin de prendre graduellement conscience de l’influence des conflits inconscients sur son fonctionnement actuel afin de les comprendre et de s’en libérer progressivement.


L'orientation systémique-interactionnelle

Dans cette approche, les problèmes personnels apparaissent à cause du type d'interaction entre une personne et son entourage (famille, amis, équipe de travail), et s’y maintiennent. Suite à l’analyse de la situation problématique, le psychothérapeute a pour objectif de modifier les relations entre eux. Il est possible que le psychothérapeute rencontre des membres significatifs de l'entourage de son client. Par exemple, la thérapie familiale utilise cette approche théorique.